jeudi 24 décembre 2020

                          

        Toute l'équipe de l'Echiquier Descartois 

                        vous souhaite 

          de bonnes fêtes de fin d'année 

       et ses meilleurs voeux pour  2021 !!!


lundi 7 décembre 2020

L'Echiquier Descartois solidaire du Téléthon

11 adhérents ont répondu présent pour soutenir le
 TELETHON 2020

Le samedi 24 octobre, quelques jours avant le 2ème confinement, l'Echiquier Descartois a organisé un tournoi interne au profit du TELETHON, dans le cadre sympathique du patio de l'espace La Chartrie.

10 membres du club dont 7 jeunes, ont disputé 7 rondes de 10'+5". Cette manifestation conviviale a vu la domination sans partage des jeunes qui n'ont pas laissé la moindre chance aux adultes de pouvoir l'emporter.

C'est François, l'arbitre officiel du club, qui a assuré le bon déroulement du tournoi et félicité Maxime pour sa victoire, terrassant tous ses adversaires.

Le président Philippe a remercié tous les participants, ponctuant la journée par la remise d'un chèque de 55€ au profit du TELETHON.

Un 2ème tournoi devait avoir lieu la semaine suivante mais malheureusement celui-ci a été annulé à cause de la crise sanitaire. 



Salvador et Malo,
très décontractés !
Maxime et Lucas


Mattéo  et Marc
Pierre et Thierry sous
l'oeil attentif de Maxime


François, arbitre du tournoi

Thibaud et Salvador

mardi 20 octobre 2020

L'Assemblée Générale a élu un nouveau Comité Directeur

 

Une Assemblée Générale dans le strict respect des gestes barrières


C'est dans un contexte très particulier de crise sanitaire que s'est déroulée le 17 octobre l'Assemblée Générale de l'Echiquier Descartois, en présence des adhérents et quelques invités, dont Michel GUIGNAUDEAU, Maire de Ligueil et Vice-Président de la Communauté de Communes, mais par l'absence regrettable de représentants de la Municipalité, dans une période où les petites associations ont plus que besoin d'être écoutées et soutenues.

Le Président Philippe GUINDEUIL a présenté le rapport moral en rendant hommage à Bernard DELAUNAY, fondateur du club, disparu en début d'année.

Malgré une baisse prévisible d'environ un tiers des licenciés, le club a décidé de pérenniser la formation des adhérents par le maintien des cours de perfectionnement en présentiel, dispensés par Yoann LE BASNIER.

Malheureusement, l'Echiquier Descartois a dû reporter son 17e Tournoi Régional prévu le 27 septembre à cause de la résurgence de la pandémie COVID-19.

Les bons résultats obtenus par l'association ont été mis en avant, malgré une saison écourtée. L'équipe 1 accède à la Nationale3 et le club remporte la phase départementale de la Coupe Loubatière. Des jeunes se sont distingués comme Lucas FRAILE qui devient Champion Départemental en catégorie -1600 ELO ou Maxime ALAIME qui s'est qualifié pour les Championnats de France.

Ensuite, le Trésorier François DROCHON a commenté le rapport financier et Patrick COULLE, Secrétaire, a présenté le rapport technique et les projets du club. Les différents rapports on été approuvés.

Les membres du bureau ont présenté les rapports de la saison écoulée

M. GUIGNAUDEAU interpellé sur le sujet, que la Communauté de Communes ne soutient pas suffisamment les petites associations financièrement, a justifié que l'attribution de subventions est orientée prioritairement vers des projets d'intérêt communautaire comme par exemple la mutualisation de gros équipements sportifs ou d'infrastructures ; ou vers des évènements à portée communautaire ou ayant un attrait économique.

   M. GUIGNAUDEAU, Maire de Ligueil et Vice-Président de la Communauté de Communes, très à l'écoute des membres du bureau

L'Assemblée Générale s'est clôturée par l'élection d'un nouveau Comité Directeur. Le nouveau bureau est composé du Président Philippe GUINDEUIL, du Trésorier François DROCHON et du Secrétaire Patrick COULLE ; des membres David ALAIME, Miguel JIMENEZ et deux nouveaux venus, Thierry JUNGER et Maxime ALAIME. 

Le club réfléchit à l'organisation d'un évènement en 2021 pour les 40 ans de l'Echiquier Descartois dont le projet a été reporté cette année en raison de la crise sanitaire.

Renseignements : Philippe Guindeuil au 06.63.52.66.10 ; guindeuil.philippe@neuf.fr

Club ouvert le vendredi de 17 h à 19 h et le samedi de 14 h à 18 h.

mercredi 14 octobre 2020

1ère journée des Championnats Interclubs dimanche 11 octobre

C'est dans un contexte très particulier avec le port du masque obligatoire que s'est déroulée la 1ère journée des Championnats Interclubs, le dimanche 11 octobre. 

Cette saison, l'Echiquier Descartois n'a pu engager que 2 équipes, en Nationale3 et Régionale2, faute d'un effectif suffisant pour aligner une équipe en Promo37 Espoirs.

NATIONALE 3

Un 1er match historique en Nationale3
pour l'Echiquier Descartois face à Orléans

Descartes1 qui découvre la Nationale3 se déplaçait à Orléans avec un effectif affaibli. Ce fut tout d'abord des retrouvailles chaleureuses avec Antonio qui vient de poser ses valises à Orléans et qui a fait le bonheur de Descartes durant ces 4 dernières saisons. Antonio allait officier en tant qu'arbitre de la rencontre.

Orléans, l'un des prétendants à la montée, présentait une équipe supérieure sur tous les échiquiers. La tâche des descartois s'annonçait presque insurmontable, l'essentiel étant surtout de limiter la casse.

Jean-Noel (1929) héritait du jeune Jean MEUNIER-PION (2173), un pur produit issu de "l'école Antonio", comme  notre jeune Maxime, d'ailleurs. Malgré une ouverture défaillante, le capitaine descartois allait pousser le jeune orléanais dans ses derniers retranchements, dans une finale gagnante pour le joueur local.

Maxime (1834), actuellement sur une belle dynamique, devait se mesurer à une autre pointure, Christophe SPITZ (2137). Finalement, malgré les 300 pts ELO entre les 2 joueurs, ce sera bel et bien le 2ème échiquier d'Orléans qui boira la tasse.



                  Belle partie de Jean-Noel (à gauche)                   Maxime (à droite) s'impose 
                        face à Jean MEUNIER-PION                           contre Christophe SPITZ

300 pts, c'est aussi l'écart qui séparait François (1720) de son adversaire Mickael HUMEAU (2022). Une différence pas aussi visible sur l'échiquier, tant le descartois réalisa une belle prestation. Au départ très fermée, la partie fut ensuite dominée par François qui ne trouva pas la faille pour s'imposer, devant partager les points avec son adversaire.

Un adversaire également de taille pour Valéry (1668) qui était opposé à Mischa GUILLERM (1958), encore sur le papier un duel déséquilibré. La hiérarchie fut respectée même si le joueur descartois n'a jamais démérité.


                 François (à gauche) a mené la vie         Valéry (à droite) s'est bien accroché

                      dure à Mickael HUMEAU                        contre Mischa GUILLERM


Gilles (1653) pouvait nourrir quelques espoirs contre Antoine MOLHO (1837) au vu du classement séparant les 2 joueurs. Acculé en défense avec un pion de moins en finale, Gilles ne trouva pas de contre-jeu pour poser des problèmes à son adversaire et devait se résigner.

Philippe (1461) jouait son va-tout en misant sur l'offensive pour éviter de subir le jeu de Stéphane VAILLANT (1803). Dans une partie aux attaques asymétriques, la stratégie du joueur descartois s'avérera payante pour se solder sur une nulle amplement méritée. 


                 Belle résistante de Gilles (à droite)    Philippe (à droite) récompensé par une

                          face à Antoine MOLHO                 nulle contre Stéphane VAILLANT

Pierre (1539) ne profita pas de son avantage matériel pour faire plier Jean-Louis MAUREL (1705). Au contraire, la partie s'inversa totalement et c'est le pensionnaire de l'U.S. Orléans Echecs qui apporta un point supplémentaire à son équipe.

Lucas (1276), propulsé de la Régionale2 à la Nationale3, était rapidement plongé dans le grand bain, opposé à un autre jeune Jacques SUSPENE (1610). En infériorité de pions, Lucas lutta courageusement jusqu'en finale mais devait logiquement s'incliner.


     Pierre (à gauche) ne concrétisera pas son                    Lucas (à gauche) s'incline 

avantage matériel contre Jean-Louis MAUREL                face à Jacques SUSPENE

Avec un résultat de 5pts à 1 qui peut paraître un peu sévère, Descartes s'incline logiquement face à Orléans. Le prochain rendez-vous est prévu le 14 novembre face un adversaire tout aussi redoutable, C'Chartres Echecs 2, sur terrain neutre à Blois.

Un grand merci à Jean PENIQUAUD, Président du club d'Orléans, pour l'accueil fort sympathique.

Antonio avait choisi d'arbitrer la rencontre entre
Descartes et Orléans, 2 clubs qui lui sont chers

                      REGIONALE 2 

L'équipe de Descartes2 alignée face à Déols
Dans un mini championnat avec seulement 5 rencontres au programme, tous les points seront précieux mais pour Descartes2 il faudra surtout être présent dans les matchs importants.

Face à Déols, une équipe composée essentiellement de jeunes joueurs talentueux, les descartois ne partaient pas favoris mais avaient les moyens de tirer leur épingle du jeu.

Au 1er échiquier, Miguel (1199) se mesurait à l'expérimenté Stéphane LE BAIL (1746), une partie à première vue très déséquilibrée. Pourtant, les 2 joueurs se neutralisent dans l'ouverture, avec même la possibilité non exploitée pour le descartois de prendre un bel avantage au 10ème coup suite au coup approximatif du joueur adverse. 

Finalement la hiérarchie fut respectée et la partie prendra une toute autre tournure avec la perte d'un 1er pion central, puis un autre ne laissant aucune chance à Miguel dans une finale largement à l'avantage du joueur de l'Indre.

Dans la partie l'opposant à Nael MARCHE (1566) , Marc (1178) faisait jeu égal avec son adversaire jusqu'au 17ème coup, avant la perte d'un pion laissé à l'abandon par la dame, suivi d'un autre. Après l'échange des dames, le gain de la partie sera en faveur du joueur de Déols et on retrouve des similitudes avec la partie de Miguel  quant à la gestion des pions.

Le plus grand regret sera sans doute la partie de Chris (1199) tant il n'a jamais pu concrétiser sa domination face à  Gurgen GHAZARYAN (1403). Et c'est contre le cours du jeu et sur une erreur d'inattention du descartois que le jeune joueur de Déols crucifie le joueur local par une fourchette Roi/Tour forçant l'abandon.

Thierry (1232) était opposé au frère Gor (1431) et ce ne sera qu'à la suite d'une succession de perte de matériel que le descartois, malgré de belles ressources, facilitera le gain de la partie à son vis-à-vis. Tout d'abord, un pion central au 7ème coup, suivi de la perte de qualité Tour/Cavalier et ensuite d'un autre pion, entérineront définitivement l'issue de la partie.

C'est sur le score sévère et sans appel de 4pts à 0, qui ne réflète pas la physionomie de la rencontre, que Descartes s'incline lourdement face à Déols.

Le prochain match est prévu le dimanche 15 novembre contre les Chevau-Legers4 à Saint-Cyr-sur-Loire, qui s'annonce déjà capital pour le maintien.


Coupe de France : exploit au 1er tour face à l'Echiquier Poitevin

Descartes se qualifie pour le 2ème tour

La Coupe de France a repris ses droits le dimanche 4 octobre et c'est en terre poitevine que l'Echiquier Descartois se déplaçait. Une équipe descartoise composée de Maxime, François (capitaine), Valéry et Pierre.

L'exercice s'annonçait difficile car l'Echiquier Poitevin alignait une équipe bien supérieure à celle des visiteurs. Mais c'était sans compter sur des descartois plus que motivés qui allaient faire déjouer les pronostics d'une Coupe de France qui réserve toujours des surprises.

Maxime (1834) était opposé à Frédéric BOSIO (2056) et bien que le duel semblait sur le papier déséquilibré, c'est bien Maxime qui créa la surprise en apportant le 1er point pour Descartes.                                  Plus qu'un point car en cas d'égalité entre les 2 équipes, particularité de la Coupe de France, le départage se ferait en faveur du résultat au 1er échiquier. Concrètement, il fallait encore remporter un match pour assurer la victoire finale.

C'est Pierre (1539) qui enleva tout suspens par sa victoire face à Olivier BOILLEAU (1440) et qui entérinait tous les espoirs poitevins. Descartes bien que menant 2pts à 0 ne lâchait rien.

Un duel de capitaines opposait François (1720) à Julien NEAU (1916) mais c'est le joueur local qui amena le 1er point à son équipe.

Dans la dernière confrontation, Valéry (1668) faisait oublier l'écart de points le séparant de son adversaire en réalisant une belle nulle contre Freddy RAGNEAU (1859).

Un score final de 2pts à 1 qui laisse augurer de beaux espoirs lors du 2ème tour de Coupe de France qui aura lieu le 1er novembre à Descartes face au club de Niort.

Encore un grand bravo à l'équipe de Descartes pour cette belle performance.

lundi 21 septembre 2020

Forum des Associations et du Bénévolat

 

Le stand de l'Echiquier Descartois

Ancré depuis de nombreuses années à l'Espace La Chartrie, le Forum des Associations et du Bénévolat s'est délocalisé à la salle des fêtes, le samedi 5 septembre.

L'Echiquier Descartois avait installé son stand sur le parvis où de nombreux adhérents avaient fait le déplacement. En revanche, par rapport au contexte sanitaire actuel, le public est venu timidement découvrir notre discipline mais quelques novices sont venus compléter l'effectif du club.

En présence de nombreux élus locaux et départementaux dont Sophie AUCONIE, Genevieve GALLAND, Gérard DUBOIS et Gérard HENAULT, le Maire de Descartes Bruno MEREAU, a salué lors de son discours l'accession du club en Nationale3. Une distinction honorifique sera remise à l'équipe, à l'occasion des prochains voeux du Maire en janvier prochain.

Monique GONZALEZ, nouvelle adjointe à la Vie Associative n'a pas manqué de remercier son prédécesseur Jacky VILLERET, qui a tant oeuvré pour les associations descartoises durant de très nombreuses années.

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/commune/descartes/un-vrai-dynamisme-associatif


François ou la passion indéfectible
d'enseigner le jeu d'Echecs

Philippe, le Président du club

Un très riche tissu associatif à Descartes

lundi 31 août 2020

Report du 17ème Tournoi Rapide de Descartes

L'Echiquier Descartois devait organiser son 17ème Tournoi Rapide Régional le dimanche 27 septembre 2020. En raison de la résurgence de la pandémie COVID-19, nous avons le regret de vous annoncer le report de notre manifestation.

Par la suite, si les conditions sanitaires devaient s'améliorer d'ici la fin de l'année, nous envisagerions son maintien. Dans le cas contraire, le tournoi serait annulé.

Les obligations demandées aux organisateurs par notre Fédération sont très contraignantes, comme  par exemple la désinfection des pièces et pendules après chaque partie ce qui induirait un nombre limité de parties ou encore la possibilité d'annulation au dernier moment de l'homologation du tournoi ou de la mise à disposition de la salle des fêtes par la Municipalité.

Mais le risque le plus redouté est la déclaration d'un foyer d'infections avec toutes ses conséquences. C'est donc en bonne conscience et en toute logique que nous avons, à regret, pris la décision de reporter notre tournoi, dans notre intérêt mais aussi pour le vôtre.

Merci pour votre compréhension.

Le Comité Directeur de l'Echiquier Descartois

Protocole pour organisation de tournois :

http://www.echecs.asso.fr/Actus/12766/guidehomologations.pdf